Biographie - Fadila el Gadi

 

Dans les venelles étroites de la médina de Salé, là où le soleil fait irruption par saillies, une petite fille arpente l'allée des brodeurs, curieuse et enjouée.

Elle a la peau tannée d'un Sahara lointain et l'allure gracile.
Elle rêve d'un monde enveloppé d'une étoffe soyeuse et légère.
Elle a dix ans, et ses mains s'essaient déjà sur des métiers à tisser.

Elle s'appelle Fadila El Gadi, ses créations inspirées des broderies du 18ème siècle et cousues de fil d'or allient l'aisance d'une coupe fonctionnelle mais néanmoins sensuelle à l'éloquence d'une passementerie faite de pierreries et de sfifa, travaillée à la main. Contemporaine et au faite des moindres bruissements de la Couture, son nom voyage sur ses brocarts, ses taffetas et ses doublures en soie.

Aujourd'hui, un lieu rassemble et accueille désormais sa collection.
Épuré, sobre et raffiné, ce sera l'atelier Fadila El Gadi.